Fermeture des bureaux le 15 août

Pauses d’allaitement

Votre enfant va bientôt naître et vous avez choisi de l’allaiter pendant ses premiers mois.  Félicitations!

Savez-vous que vous pouvez bénéficier dans ce cas de pauses d’allaitement sur votre lieu de travail? Ces pauses d’allaitement doivent vous permettre de nourrir votre bébé ou de tirer du lait pendant votre journée de travail.  

Quand?

Vous pouvez prendre ces pauses tous les jours pendant 9 mois après sa naissance. 

Combien?

Le temps d’une pause est d’une demi-heure maximum et leur nombre journalier dépend de vos   heures de travail prestées.

Temps de travail par jour Vos pauses quotidiennes
Moins de 4h Pas de pause
Entre 4h et 7h29 1 pause
Au moins 7h30 2 pauses

Qui peut réclamer ces pauses?

Ce droit à la pause d’allaitement est garanti par une convention collective à toutes les jeunes       mamans liées par un contrat de travail.  Que vous travailliez dans le secteur privé ou dans le public, n’hésitez pas à demander votre droit!

Comment obtenir les pauses?

Il vous suffit de les demander par écrit à votre    employeur 2 mois à l’avance.  Envoyez-lui un recommandé ou faites-lui parvenir une demande écrite dont vous conserverez un double signé pour réception. 

Vous devrez ensuite fournir une preuve d’allaitement: 

  • soit une attestation de l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE);
  • soit un certificat médical du médecin.

Vous devrez ensuite renouveler ce document tous les mois pour conserver votre droit aux pauses d’allaitement. 

Comment ça marche?

Lorsque vous prendrez vos pauses d’allaitement, votre contrat de travail sera en fait «suspendu». Votre employeur ne vous paiera donc pas de salaire pour ces heures, mais vous toucherez une indemnité à charge de la CAAMI. 

Votre employeur vous remettra le jour où vous   recevez votre salaire une attestation avec le nombre d’heures que vous avez passées en pause pendant le mois. Vous compléterez cette attestation avant de la remettre à votre office régional.  La CAAMI vous versera une indemnité égale à 82% du montant brut de la rémunération perdue.

Plus d'infos?

Vous pouvez poser vos questions à votre office   régional ou à l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE).  Vous pouvez également télécharger la circulaire complète de l’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité (INAMI) sur notre site   internet.

  • ONE
    Chaussée de Charleroi 95
    1060 Bruxelles
    Tél. 02/542.12.11

    www.one.be 
  • www.infor-allaitement.be
GrossesseNourriture