Victimes de la thalidomide

La thalidomide est une substance chimique qui a été utilisée en pharmacie dans les années 50 et 60.

Elle devait notamment combattre les nausées, et fut prescrite entre 1959 et 1962 (en Belgique) aux femmes enceintes pour réduire ces symptômes pendant la grossesse.

Cette substance s'est cependant révélée toxique, provoquant le décès et la malformation de milliers de nouveau-nés.

 

Une aide financière

 

Il n’est actuellement plus possible d’introduire de nouvelles demandes. Toutes les demandes valablement introduites avant le 16 mai 2021 seront encore examinées.

Suivi de la demande

La direction médicale de la CAAMI vérifiera si les conditions sont bien remplies et si le dossier est complet.

Une fois validé, la CAAMI transmettra le dossier au Service public fédéral Stratégie et Appui (BOSA) pour la mise en paiement.

Vous serez informé de ce transfert par courrier.
 

Remarques

  • Les demandes peuvent être introduites auprès de la CAAMI jusqu’au 16.05.2021 inclus.
  • Les sommes forfaitaires sont exonérées d'impôts sur les revenus.
  • Elles n'ont également aucune conséquence sur les aides ou les droits dont disposeraient déjà la victime ou ses parents en vertu d'autres dispositions belges.
  • Si l’enfant victime de la thalidomide décède avant qu’une décision ait été prise à son égard, sa demande devient sans objet.

Plus d'informations?

CAAMI

Direction médicale - thalidomide

Rue du Trône 30A

1000 Bruxelles